Cinema & TV

Un film bientôt pour les grands fans de Superman

Super hero Superman

On n’avait pas entendu parler de notre super héros Superman pendant quelques dizaines d’années, Man of Steel veut y remédier. En effet, en 2006 Superman avait essayé de s’intégrer à nouveau dans le monde du cinéma avec un nouveau produit Superman Returns, mais il n’y avait pas parvenu. De son côté, Batman augmente son renom et arrive à piquer la célébrité de Clark Kent avec la Trilogie de Nolan pendant ces derniers temps. Heureusement, Warner ne va pas rester les bras croisés mais il va faire de son mieux pour relancer le super héros. Il travaillera avec Zack Snyder à la réalisation et avec Christopher Nolan à la production. On peut être sûr d’entendre le retour de Superman bientôt.

Un bref résumé des parcours précédents du Super héro

Pour estimer le prochain film, il est indispensable d’en savoir sur ses parcours précédents. Cependant, on ne va pas perdre de temps à tout raconter à nouveau sur lui. Il est important de se rappeler que le scénariste David S.Goyer avait élaboré le film à partir d’un bon principe et décide de faire un récit de la vie du Héros sans suivre la chronologie. L’histoire commence quand il était déjà un adulte, après avoir découvert son pouvoir, il était curieux d’en connaitre sur ses origines. En chemin,il est devenu Superman. Le scénariste avait su gérer les scènes pour garder l’attention des spectateurs, en évitant de leur faire languir par une énième de genèse.Pour les profanes des aventures du Super héro, ils ne vont pas se perdre dans la suite du film.De plus, Goyer et Snyder vont omettre beaucoup de détails concernant le héros et se contenteront juste de rappeler ce qui est important à savoir pour que les nouveaux spectateurs ne s’égarent.Le concept de la liberté avait aussi pris place dans le film, mais cela n’avait pas pour autant dépasser la limite.

Parlons-en de la réalisation

Qui ne sait pas que Zack Snyder maitrise bien sa profession dans l’adaptation des comics au ciné et il cartonne toujours, cela se reflète dans la réalisation et dans la narration. L’approche de Nolan, considérant les héros de comics comme vrais,n’est pas applicable au film de Superman, Snyder avait compris cela dès le début. On a ici un film qui commence par une pure réalité, lors de l’enfance et la jeunesse de Clark Kent, et aussi Man of Steel y avait ajouté un Space Opera pour y ajouter un petit piquant. Zack Snyder se charge de son côté des ralentis et des autres Bullet time. Le film englobe quelques confusions et une fluidité. La réalisation nécessite alors beaucoup d’attention et d’organisation, il ne faut pas prendre des risques. On constatera des scènes qui emporteront les spectateurs dans un voyage dans le temps en ayant l’impression de se trouver au loin.

Qui sont les acteurs choisis pour interpréter les rôles présents dans le film ?

Coté Casting, tout le monde sait très bien comment Man of Steel procède.Henri Cavill est la première personne exceptionnelle dans le film. Si on avait imité le Superman de Richard Donner, on ne peut s’empêcher de constater que l’acteur ressemble à Christopher Reeves. Cependant, Cavil essaye de s’afficher encore plus que son prédécesseur, il le surpasse de loin.

Superman a deux pères, les deux sont des hommes extraordinaires, des Robins des Bois. Le premier est interprété par Kevin Costner, sa présence n’est pas très flagrante dans les scénarios.Le second est joué par Russel Crowel, il joue un rôle important dans Man of Steel, une performance en Jor-El. Bien qu’il n’apparait pas souvent dans le film, il a su se mettre en valeur et à être présent continuellement dans le film entier.

Il y a aussi le personnage de Zod, interprété par Michael Shannon. Il apporte aussi sa touche personnelle si on le compare à Terence Stamp qui joue le même rôle dans les films de Donner. On a ici un général déchu qui sait très bien valoriser ses sensations et ses émotions tout au long du film. Il est le méchant choisi par Goyer, il peut se mesurer vraiment avec Superman. Nous avons ici un ennemi plus que ravageur, un bad-guy qui a ses buts, ses espoirs et ses motivations à le faire. Parfois on peut se montrer compréhensif à son égard. En effet, lui aussi, il tient à protéger les siens et Snyder a su manipuler les spectateurs à avoir pitié de lui. On a ici un méchant qui pourrait aussi être un modèle.

En ce qui concerne les personnages secondaires, on ne les avait pas accordé beaucoup d’importance.Il existe d’abord Lois Lane qui joue le rôle d’Amy Adams. Au début, cette femme est une personne combattive et à qui on a beaucoup d’estime. Mais en cours du film, elle est devenue faible et pour s’en sortir, elle avait toujours besoin de l’intervention de Superman. Le colonel Hardy, joué par Christopher Meloni, est le seul personnage secondaire ayant réussi à se marquer grâce à son courage bien qu’il apparait rarement dans le film.

Le film est il une réussite?

On a ici un film qui possède aussi des handicaps et de l’imperfection. La première partie du film est une réussite. Elle permet de garder les spectateurs à suivre le film jusqu’à la fin. Le film ne manque pas de narration inventive, des scènes de bravoure, des personnages profonds et la différence dans les sociétés. Mais en tant que réalisateur, Zack Snyder avait sa particularité qu’il faisait apparaitre dans la seconde partie du film. Le film se termine par un affrontement entre le mal et le bien. Cependant notre héro qui devait être un sauveteur pour la race humaine possède aussi à la fois un esprit de rebelle surtout quand il s’agit de détruire Metropolis. À la dernière partie, c’était comme si on assistait à un film de Dragon Ball Z et non d’un film de Superhéros.Le début du film est très intéressant, cependant la fin est un peu décevante. Sans la musique d’Hans Zimmer, dans laquelle il joue l’une des ses meilleures partitions, et qui donne vie aux scènes, on ne sait pas ce que le film aurait pu donner.

Derniers mots concernant le film ?

Les questions à laquelle on essaye de répondre est le film est il une réussite ? Peut-on le classer comme étant un bon film ? D’une partie on peut féliciter Zack Snyder d’avoir su donner de la jeunesse à un héros atteignant les 75ans. Pendant une heure et demie, on avait vécu une aventure semblable au film de super héros. Cette première partie a conquis le cœur des spectateurs, contrairement à la fin, on ne sait pas à quoi s’en tenir. Warner voulait montrer son côté destructeurs et ses effets spéciaux, il les avait réalisés.

Malgré cela, concentrons-nous sur le coté positive du film dont sûrement le fait de revoir notre super héro sur les écrans.

Derniers articles Cinema & TV

Laisser un commentaire