Insolite & Découverte

Se brosser les dents pour éviter la maladie d’Alzheimer.

Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la 4ème origine du décès des pays industrialisés. Il est à noter que plus de 800 000 personnes présentent la maladie de démence. Nul remède ne permet guère la prévention de ce fléau.  Seule une vie active physiquement et intellectuellement saine permet la prévention de la maladie d’Alzheimer. Brossez les dents ainsi est une solution pour prévenir cette maladie.

L’American Geriatrics Society a conclu d’après une étude étalant sur 18 ans sur un certain nombre de personnes qu’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire aide à prévenir la maladie d’Alzheimer. Cette étude a été effectué sur des personnes du type eurasien inclut entre 52 et 105 ans. Elle démontre ainsi qu’une personne ayant au moins brossé les dents une fois dans la journée ont 65% de chance de développer le symptôme de démence ou maladie d’Alzheimer.

Selon toujours cette étude, initiée par Annlia Paganini-Hill, 21 femmes sur les 78 qui ont déclaré n’avoir brossé les dents au moins une fois par jour ont été diagnostiquées positifs au symptôme de la démence en 2010. Une personne sur six, sur ceux qui ne brossent pas les dents d’une manière régulière est atteinte de la maladie.

Les germes liés aux affections dentaires auraient la capacité de pénétrer dans le cerveau provoquant ainsi  des inflammations, ce qui provoque le syndrome de la démence. Selon cette étude, les personnes prises de la maladie d’Alzheimer présente un taux supérieur de bactéries bucco-dentaires que les personnes saines.

 

Certes, entretenir sa santé dentaire est un remède selon cette étude réalisée par l’American Geriatrics Society mais elle n’est pas sur à 100%. C’est un bon moyen pour éviter cette maladie qui selon les statistiques dénombre plus de 100 000 nouveaux malades par an.

Derniers articles Insolite & Découverte

Laisser un commentaire